Chape

Voici un bref exposé des principales applications des différents types de chapes:

  1. Chape adhérente : il s'agit d'une chape qui, par sa composition, adhère fermement au support. Il faut prévoir des languettes de dilatation le long des murs.
  2. Chape non adhérente : dans ce cas, la chape est séparée du sous-sol par une couche de séparation, par exemple un film polyéthylène (plastique) ou des tapis d'isolation phonique. Cette chape, qui ne colle pas au revêtement, a besoin d'un filet d'armature.
  3. Chape flottante : cette chape est coulée sur une couche isolante (thermique ou acoustique) qui peut être comprimée dans une certaine mesure, de façon à subir certains mouvements. Elle doit également être munie d'un filet d'armature.
  4. Chape pour installation de chauffage par le sol : cette chape est coulée sur les éléments de chauffage du sol. Un filet d'armature doit également être prévu.
  5. Chape inclinée : coulée sur les toitures plates, cette chape présente une inclinaison de façon à favoriser un écoulement optimal des eaux de pluie.